Rencontre avec Ravi Kanhye, le jeune et talentueux Chef a la tête des cuisines d’Heritage Awali

Alors qu’il n’a pas encore quarante ans, Ravi Kanhye est déjà à la tête des cinq restaurants d’Heritage Awali. Le talentueux Chef, qui a reçu le prestigieux titre de Disciple d’Escoffier, a délaissé quelques minutes l’effervescence des cuisines de l’hôtel pour venir à notre rencontre. Il parle des tenants et aboutissants de l’industrie, de ce qu’il mange hors de son lieu de travail et de l’utilisation de la technologie dans la cuisine d’aujourd’hui.

Comment avez-vous appris à cuisiner ?
Tout a commencé par une bonne dose d’amour et de passion. Dès mon plus jeune âge, j’ai été inspiré par mon grand-père qui était lui-même Chef. Mais, ce n’est que lorsque je suis allé à l’École hôtelière de Maurice que j’ai vraiment appris à cuisiner.

Qu’est-ce que la cuisine représente pour vous ?
J’associe les aliments à la découverte, à la culture et aux moments importants en famille.

Comment définiriez-vous votre relation à la cuisine ?
C’est comme si je tenais le monde entre mes mains.

Avez-vous des mentors ?
Oui. Tous les Chefs avec lesquels j’ai travaillé ces 20 dernières années. Nous avons partagé de superbes moments.

Depuis combien de temps travaillez-vous à Heritage Resorts ?
Sept ans.

Vous êtes le Chef exécutif d’Heritage Awali et gérez cinq restaurants. Pouvez-vous décrire une journée de travail typique ?
Pendant la journée, je dois porter plusieurs casquettes, celles de leader, de coach et de manager. Il est aussi question de partager et de se concentrer sur la qualité de ce que nous offrons à nos clients pour qu’ils soient satisfaits de leur expérience culinaire à l’hôtel.

Quel genre de patron êtes-vous ?
Je suis flexible et agile.

 

Ravie Kanhye et son equipe

 

Comment gérez-vous une erreur ou une situation d’urgence ?
Je prends du recul sur ce qui s’est passé. Il faut toujours aller à la source du problème pour éviter que la même erreur ne se reproduise.

Quel est votre plat le plus populaire ?
C’est une question difficile. Je crois que la cuisine est en constante évolution et que tous les plats varient en fonction du contexte et de l’expérience recherchée.

Votre restaurant préféré sur le Domaine de Bel Ombre ? Pourquoi ?
Le Château de Bel Ombre, qui je crois, a tout ce qu’il faut pour devenir le premier restaurant étoilé par le Guide Michelin de Maurice.

J’espère que ça ne vous dérange pas que je vous demande votre âge ?
39 (j’aurai 40 ans en septembre).

Où trouvez-vous l’inspiration pour réaliser vos recettes ?
Je m’inspire de la fraîcheur des ingrédients et des saveurs du produit.

 

Chef Heritage Awali

 

Que pensez-vous de l’utilisation de la technologie pour transformer les aliments familiers en formes originales ?
Je pense que le goût est l’élément essentiel : il permet de transformer ce qui pourrait être un bon moment en un souvenir impérissable. En retravaillant le goût, nous pouvons ressusciter ces moments tout en vivant une expérience nouvelle.

Votre combinaison de saveurs préférée ?
L’équilibre délicat entre le sucré et le salé avec un soupçon d’acidité, que j’aime appeler « Peps ».

Quel type de repas associez-vous à un moment de détente ?
Un bon curry d’agneau accompagné d’un farata ou le délicieux briani de poulet de ma femme.

Votre plus grand succès ?
Quand je vois que des jeunes qui ont travaillé avec moi se portent bien dans le secteur culinaire aujourd’hui.

Quel talent aimeriez-vous avoir ?
J’aimerais être un expert en vin.

Que possédez-vous de plus précieux ?
Ma famille.

De quel prix ou distinction êtes-vous le plus fier ?
Quand on m’a nommé Disciple d’Escoffier.

 

Ravie Kanhye, Disciple d'Escoffier

 

Quelle est la prochaine étape pour Ravi Kanhye ?
Une exposition sur la scène culinaire internationale qui me permettra de vivre une expérience enrichissante au niveau du partage du savoir-faire et de la culture.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *