Veranda Tamarin unveling the renovation process

Veranda Resorts a fait appel à l’architecte Jean-Philippe Piat et aux Ateliers du Parc et Romeuf pour redonner vie à une institution locale.

Construit dans les années 1970, l’hôtel Tamarin fait littéralement partie du paysage pour les habitants du coin. Il a été témoin de cette diversité culturelle et sociale qui caractérise si fortement « la baie », comme l’appellent les locaux. Repaire des surfeurs en quête de la vague parfaite, cet hôtel connu pour ses soirées jazz ouvertes à tous est intimement ancré dans la mémoire collective du village.

Jean-Philippe Piat, du cabinet 218 Architecture, en partenariat avec Paule de Romeuf et Amélie du Parc Montocchio, des Ateliers du Parc et Romeuf, ont relevé le défi de tirer parti de cet emplacement mythique et d’y apporter le cachet de la marque Veranda Resorts, pour offrir une véritable expérience mauricienne aux visiteurs. Pour eux, la ligne conductrice est claire : proposer un concept qui soit en phase avec la philosophie Deep Into Mauritius de Veranda Resorts et permette donc une intégration encore plus forte de l’hôtel dans son environnement. « Nous avons voulu un hôtel simple, chaleureux, accueillant et profondément mauricien, explique Jean-Philippe. Ce sont des valeurs chères aux établissements de Veranda Resorts et elles reflètent aussi les caractéristiques du village de Tamarin. »

Epicerie a Veranda Tamarin

Jean-Philippe, Paule et Amélie conçoivent des lieux de vie qui invitent à admirer la beauté naturelle du paysage et permettent une multitude d’interactions culturelles et sociales. Certains se poseront dans un hamac sur le rooftop surplombant la baie pour admirer un coucher de soleil. D’autres feront connaissance avec leur voisin à la table collective du Ye! Man, avant de se poser devant un feu de camp sur la plage. Ceux qui préfèrent partir à l’aventure s’arrêteront au surf shop et à l’épicerie Kas Dal, ayant pignon sur rue, pour y louer une planche de surf et prendre un pique-nique, direction la plage.

Bar Veranda Tamarin Ile Maurice

Tout converge vers une ambiance de « campement » de l’époque, ces bungalows de bord de mer typiquement mauriciens, caractéristiques d’un mode de vie simple et convivial. Toits en chaume et en tôle, sol en béton brut et façades en ravenale viennent côtoyer des matériaux comme le vacoas ou le rotin, et du mobilier de récup’. Pour que les visiteurs vivent pleinement la destination, l’architecte et les architectes d’intérieur ont intégré une ventilation naturelle à toutes les chambres : « Ainsi, les clients peuvent, s’ils le souhaitent, dormir les fenêtres ouvertes sans climatisation et se réveiller avec le chant des oiseaux de Tamarin ».

Découvrez dès novembre prochain l’art de vivre à la mauricienne à Veranda Tamarin !